Sie sind in der Rubrik: Firmennews

nebenJOB.ch

Firmennews

Soutien concret pendant la grossesse


Attendre un bébé peut être le mieux temps de la vie d’une mère : jamais une femme ne serait dans une relation si proche avec son bébé. Le bébé et la mère constituent un corps pendant la situation de grossesse. Pendant que le bébé grandit les deux corps se séparent de plus en plus et le corps du bébé devient indépendant avec les organes qui se développent pendant les neuf mois de grossesse. Même si le contact de l’enfant avec la mère se réduit de plus en plus pendant ce temps parce que l’enfant devient physiquement indépendant.


Dons matériaux et psychologiques


L’homme qui a un développement de personnalité assez sain doit avoir une relation proche avec sa mère : le contact proche ne peut pas être terminé avec la naissance de l’enfant. Ceci est la chose curieuse de l’homme ou bien sûr des mammaliens : tout leur système du corps fonctionne indépendamment de l’environnement et des personnes de l’entourage, mais finalement ils ont besoin du soutien des parents soit pour le nourrissage soit pour les dons psychologiques.


Avortement comme ultima ratio
Si on parle avec des parents ou avec ses parents seulement partiellement quel miracle cela doit être, le moment où l’on devient mère ou père. Avoir une famille doit être la meilleure chose que l’homme comme il existe peut comprendre : ses gènes et tout ce qui fait l’homme ce qu’il est se transforme et définie comment le petit ange sera. C’est tout cela qu’on ne pouvait pas expériencer si on se décidait pour un avortement : toute la vie ne serait pas protégée, les gènes ne sont pas transportés dans une nouvelle génération.


Parler avec des personnes spécialisées avant d’avorter


Il faut parler avec des personnes qui connaissent la situation d’avorter si jamais il n’y a aucun chemin différent, que l’avortement. Les personnes chez ASME, l’aide suisse pour la mère et l’enfant, peuvent aider dans une situation de cette manière. Quelquefois ils peuvent trouver une autre solution, mais il est clair que toute situation serait analysée individuellement comme toute situation est individuelle : les circonstances familiales et de la relation entre les partenaires qui attendent se trouvent en grossesse diffèrent dans chaque cas.

Fondation pour les mères et leurs enfants
Pour ces femmes qui se sont décidées de ne pas avorter l’ASME a installé un fonds pour le soutien financier. L’organisation et la structure de l’ASME est assez bien parce que c’est une fondation qui a comme but d’aider la femme et son enfant pendant le temps de grossesse et encore après ce temps.

 

 
 
 

ANZEIGEN


 

© nebenJOB.ch